Accueil > Artistes > Pierre-Louis Flouquet

Pierre-Louis Flouquet

Pierre-Louis Flouquet est né à Paris le 21 février 1900. Établi à Bruxelles à partir de 1910, il étudie durant la Première Guerre mondiale à l'Académie des Beaux-Arts. Il y fait la connaissance de René Magritte avec qui il partage un atelier.
Flouquet se fait connaître dans les milieux modernistes par des oeuvres d'un esprit nouveau à la frontière du cubisme et du futurisme, et arrive à l’abstraction en 1920. Les tableaux qu’il exécute jouent sur des contrastes de formes opposant des cylindres à des plans. Il fréquente l’avant-garde à Bruxelles, Anvers et Paris. En 1922, avec le poète Pierre Bourgeois, l'architecte Victor Bourgeois, le peintre Karel Maes et le musicien Georges Monier, il fonde l'hebdomadaire 7 Arts. Devenu l'un des chefs de file en vue de la Plastique pure, il expose régulièrement à l'étranger.
Pierre-Louis Flouquet réalise à l'encre ou taille dans le lino de multiples portraits de ses contemporains. Il se montre sensible à une extrême stylisation de la figure humaine dans des décors abstraits et dynamiques.
Il abandonne la peinture après 1930 pour se consacrer à l’écriture et au journalisme. La poésie lui permet d’assouvir sa soif spirituelle ainsi qu’un altruisme exceptionnel. Le poète qu'il est devenu se montre alors le plus ardent défenseur de la poésie moderne grâce au Journal des Poètes qu'il dirige. Il publie 21 recueils de poésie et fonde avec Arthur Haulot la Biennale poétique de Knokke. Il se fait aussi le défenseur de l’architecture moderne en collaborant à la revue Bâtir. Il décède à Dilbeek en 1967.

6a2b66e0cfe0f037d3012e27dcf6fb6bLLLLLLLLLLLLLLLL